Collection La Petite littéraire

Louise Michel À mes frères

Anthologie de textes poétiques et politiques.

Connaît-on vraiment l’intensité de l’engagement de Louise Michel, que ses camarades appellent « la grande citoyenne » – mais jamais la « vierge rouge » ?
Les précédentes anthologies ou éditions de textes ont eu tendance à cloisonner la richesse et la diversité d’une expression révolutionnaire variée, frénétique parfois, en sélectionnant des formats (poésie/romans/essais) et/ou en privilégiant son caractère littéraire – aujourd’hui si romantiquement anachronique.
Tout en conservant cette diversité et ce souffle propre à Louise Michel, cette anthologie présente la « grande citoyenne » en action à travers un choix de textes parfois courts montrant comment elle ne cesse de s’engager et de mobiliser en invoquant les spectres de la Commune ou en traçant des horizons radieux, en reliant entre elles les luttes du monde entier ; appelant à l’émancipation des femmes ; à la compassion parfois, à d’implacables colères populaires souvent.

À mes frères,

Nous reviendrons, foule sans nombre ;

Nous reviendrons par tous les chemins,

Spectres vengeurs sortant de l’ombre.

Nous viendrons, nous serrant les mains,

Les uns dans les pâles suaires,

Les autres encore sanglants,

Pâles, sous les rouges bannières,

Les trous des balles dans leur flanc.

Tout est fini ! Les forts, les braves,

Tous sont tombés, ô mes amis,

Et déjà rampent les esclaves,

Les traîtres et les avilis.

Hier, je vous voyais, mes frères,

Fils du peuple victorieux,

Fiers et vaillants comme nos pères,

Aller,
La Marseillaise aux yeux.

Louise Michel, prison de Versailles, 1871.

Le livre dans l'agenda

  • Aucun rendez-vous à venir.

Le livre dans le blog

  • Aucun article dans le blog.
Prochainement

Édition établie par Éric Fournier
Parution : 22 août 2019
ISBN physique : 9782377291021